La Re-Source

Les sciences de l'Univers où tout est Energie même le Temps
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Santé à l'étasunienne... à vot' bon coeur.....

Aller en bas 
AuteurMessage
homo-consciens
Admin
avatar

Messages : 523
Date d'inscription : 31/05/2008
Localisation : Dans une autre dimension...

MessageSujet: Santé à l'étasunienne... à vot' bon coeur.....   Mer 25 Juin - 3:51

Bonjour,

Depuis plusieurs années, j'annonce la disparition de la sécurité sociale.... Conspirationnisme ? sans doute, mais on y arrive à la santé privatisée....
Pour l'heure, l'euthanasie devrait coûter moins chère que la longue maladie.... Si vous n'avez pas les moyens de vous soigner, sortez la cibille...

Tollé contre un projet de baisse des remboursements de santé.

Reuters - Mardi 24 juin 2008 PARIS (Reuters)

- Le projet du directeur de l'Union nationale des caisses d'assurance maladie (Uncam), Frédéric van Roekeghem, de ne plus rembourser à 100% les médicaments traitant les affections de longue durée (ALD) a provoqué un tollé mardi en France.

Cette hypothèse, qui marque pour ses détracteurs la fin du principe de solidarité, a été a priori repoussée par le gouvernement.

"Il faut préserver cette prise en charge 100% des malades atteints d'une affection à longue durée", a déclaré la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, à l'Assemblée nationale.

"Le déficit de la sécurité sociale est quelque chose d'immoral mais il nous faut garder un très haut niveau de solidarité, en particulier vis-à-vis des malades les plus gravement atteints", a-t-elle souligné, rappelant que les maladies en ALD représentent 15% de la population française et 60% des dépenses maladie.

Le gouvernement ne prévoit "aucune remise en cause, bien évidemment, du remboursement à 100% des affections longue durée", avait assuré plus tôt dans la journée sur France Culture le ministre du Budget, Eric Woerth.

Dans un entretien aux Echos, Frédéric Van Roekeghem juge nécessaire un plan de redressement de l'assurance-maladie destiné à économiser plus de trois milliards d'euros en 2009.

Selon lui, la prise en charge à 100% des ALD comme le cancer et le diabète, dont bénéficient actuellement 8 millions de malades, devrait être réservée "aux pathologies qui sont véritablement longues et coûteuses", ce qui n'est notamment pas le cas des personnes souffrant d'hypertension artérielle ou de certains diabètes.

REMBOURSEMENT À 35%

Ces dernières ne seraient plus remboursées qu'à 35% par la Sécurité sociale et le reste serait pris en charge par des mutuelles complémentaires.

Le démenti gouvernemental n'a pas empêché un tollé.

Pour le Parti socialiste, "les franchises médicales imposées le 1er janvier dernier étaient bien un préambule au démantèlement de notre système de santé".

Les mesures de déremboursement envisagées "s'attaquent directement au principe de solidarité", déplorent dans un communiqué commun Pascal Terrasse, secrétaire national à la Santé, et Claude Pigement, responsable national à la Santé.

Pour le député socialiste Jack Lang, envisager la fin du remboursement à 100% pour les ALD est "inimaginable".

"Le gouvernement est-il capable d'aller jusqu'à cette ultime mesure, qui serait une véritable décapitation de notre système de santé et qui serait pour les familles concernées (...) une source de désespérance et parfois même de ruine ?", s'est-il interrogé sur LCI.

Le Parti communiste dénonce dans un communiqué un "plan effarant" qui sonne comme "une véritable insulte aux fondements de l'assurance-maladie".

"On n'a pas le droit" de faire des économies de la santé, a renchéri sur Canal+ le porte-parole de la Ligue communiste révolutionnaire, Olivier Besancenot, pour qui "le trou de la Sécu ne tombe pas du ciel, il est créé politiquement".

La CGT dénonce dans un communiqué des propositions "inacceptables", qui s'inscrivent "dans la logique anti-sociale des franchises médicales".

"LA GUERRE AUX MALADES"

"Scandalisée", l'Association des médecins urgentistes de France (Amuf), accuse le gouvernement de vouloir "créer une crise majeure en s'attaquant aux plus faibles et aux malades".

Pour Act up Paris, l'Etat "déclare la guerre aux malades". La fin de la prise en charge à 100% des ALD "confirmerait la mort de l'assurance maladie", écrit l'association de défense des malades du sida dans un communiqué.

François Sauvadet, président du groupe du Nouveau Centre à l'Assemblée nationale, s'est déclaré opposé "à ce que qu'on touche au coeur de ce qui doit être la solidarité même".

"Tous ceux qui aujourd'hui sont affectés de souffrances et d'affections de longue durée doivent être rassurés", a-t-il dit.

Selon Les Echos, l'assurance-maladie proposera jeudi un plan de redressement de 3,2 milliards d'euros en 2009. L'objectif est ramener le déficit de 4,1 milliards d'euros cette année à 2,8 milliards en 2009, alors que la "croissance naturelle" des dépenses conduirait à un déficit de 6 milliards.

Selon Frédéric Van Roekeghem, l'essentiel des économies (deux milliards d'euros) devra provenir de la maîtrise des prescriptions de la baisse des prix des médicaments.

L'Uncam propose de n'appliquer cette règle qu'aux nouvelles demandes afin d'en amortir l'impopularité.

L'assurance-maladie avance aussi des mesures visant à améliorer la productivité des hôpitaux avec des plans de redressement "pour les 100 établissements les plus mal en point".

"L'assurance-maladie fait des propositions. Nous allons les analyser avec l'ensemble des partenaires sociaux", a dit Roselyne Bachelot au Palais-Bourbon.

"Ce qui menace l'assurance-maladie et ce qui menace les assurés sociaux, c'est le déficit", a-t-elle souligné.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geobiotique.over-blog.com/
homo-consciens
Admin
avatar

Messages : 523
Date d'inscription : 31/05/2008
Localisation : Dans une autre dimension...

MessageSujet: Reculer pour mieux sauter ?   Ven 27 Juin - 18:48

Bonjour,

Il était sûr qu'ils reviendraient en arrière.... jusqu'à quand....? Le procédé est toujours le même... Bientôt le mois d'août... ou sinon plus tard.... Je ne me fais pas vraiment d'illusion quand on sait que le développement des mutuelles est en croissance.... Une mutuelle obligatoire de mutuelle obligatoire... Ca ressemble bien à une assurance privé de la santé.



La Sécu fait marche arrière après le tollé sur les maladies longue durée.

Par Cédric SIMON AFP - 27/06/08 PARIS (AFP)

- Après des critiques de toutes parts, le directeur de l'assurance maladie a finalement retiré de son plan d'économies ses propositions d'une moindre prise en charge des affections de longue durée (ALD), tandis que le gouvernement tente d'enrayer la polémique.

Le directeur de la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam), Frédéric van Roekeghem, avait présenté mardi dans les Echos un plan, dont un volet sur les ALD (cancer, diabète, sida, etc) a suscité l'indignation des syndicats, associations, médecins et politiques, y compris de la majorité.

Un dernier coup de boutoir l'a contraint jeudi à faire marche arrière: le conseil de l'assurance maladie, instance politique de l'institution, composée notamment de partenaires sociaux et des mutuelles, a demandé "à l'unanimité des ses membres" le retrait des propositions sur les ALD.

Le conseil, qui doit se prononcer le 3 juillet sur l'intégralité du plan, a déploré avoir été informé par la presse sur un sujet aussi sensible et réclamé "un débat de fond" au directeur de la Cnam, nommé par le gouvernement.

M. van Roekeghem a donc décidé de "retirer les mesures concernant les ALD de ses propositions", a indiqué vendredi la Cnam, confirmant une information de la Tribune.

Il proposait, pour les patients en ALD, de baisser le remboursement par la Sécu des médicaments à vignette bleue ("dont le service médical n'a pas été reconnu comme majeur") de 100% à 35%, comme c'est déjà le cas pour les autres assurés. Les 65% restants auraient été pris en charge par les complémentaires santé, lesquelles ont d'ailleurs toutes dénoncé cet éventuel transfert.

Actuellement, les près de 8 millions de patients en ALD bénéficient d'une prise en charge à 100% par la Sécu pour toutes les dépenses liées à leur pathologie.

Le plan recommandait également une révision du dispositif pour en "réserver le bénéfice aux pathologies qui sont véritablement longues et coûteuses".

Ces mesures, qui devaient représenter une économie de 250 millions d'euros, s'inscrivaient dans un ensemble de propositions représentant 3 milliards d'économie en 2009, alors qu'en 2008 le déficit de l'assurance maladie est prévu à 4,1 mds d'euros.

Le gouvernement, qui pourra piocher à sa guise dans ces suggestions pour préparer le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2009, devrait se prononcer à la mi-juillet. Mais il a tenté d'éteindre la polémique sans attendre.

"Il n'est pas question de revenir sur la prise en charge à 100% des malades atteints d'ALD, que ce soit pour les traitements qui sont le coeur de cible de la maladie, ou pour les médicaments appelés indûment de confort", a déclaré jeudi la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot.

Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, s'est lui félicité vendredi du retrait par la direction de la Cnam des propositions sur les ALD.

Il n'en demeure pas moins que la réforme des ALD, qui concentrent plus de 60% des dépenses de l'assurance maladie et qui vont peser encore davantage avec le vieillissement de la population, est dans les tuyaux du gouvernement.

Mme Bachelot avait indiqué en mars réfléchir à "des mesures de régulation des dépenses" dans ce secteur.

Nicolas Sarkozy avait été plus direct en septembre dernier, déplorant des dépenses qui "dérapent chaque année de manière parfaitement incontrôlée".

"Concernant les affections de longue durée, je souhaite que nous concentrions nos efforts sur la prise en charge de ce qui est essentiel", avait-il ajouté.



Pas certain que la sécu décide de tout, y'aurait un petit coup de pouce de derrière les fagôts politicards, que ça ne m'étonnerai pas !!!

On dit que la santé n'a pas de prix.... !!!?

La Santé a un prix soyez en sûr.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geobiotique.over-blog.com/
 
Santé à l'étasunienne... à vot' bon coeur.....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le café, bon pour la santé..!
» le Soja: bon ou mauvais pour la santé?
» La cigarette n'est pas bon pour la santé !
» Où il est question de complémentaire santé,,,
» Top Santé: article sur le Végétarisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Re-Source :: Aujourd'hui, la Planète :: Les maitres du monde-
Sauter vers: