La Re-Source

Les sciences de l'Univers où tout est Energie même le Temps
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les nanotechnologies... un avenir sérieusement prometteur.

Aller en bas 
AuteurMessage
homo-consciens
Admin
avatar

Messages : 523
Date d'inscription : 31/05/2008
Localisation : Dans une autre dimension...

MessageSujet: Les nanotechnologies... un avenir sérieusement prometteur.   Sam 5 Juil - 15:33

Bonjour,

Le monde des sciences avance à grands pas... La physique quantique est une chose que les nanotechnologies peuvent utiliser à condition biensûr qu'elles ne soient pas détournées comme on en a l'habitude en choses armées ou pour asservir le monde... Entre médecine, atomes choisis, retour à la normale dans les pollutions et autres applications...
Voici deux reportages édifiants, intelligents et prometteurs...
Le premier est en deux parties.

C'est ici http://mondexplor.blogspot.com/2007/09/la-conqute-de-linfiniment-petit.html

et voici un article de peut être déjà les prémices de ces applications, c'est chez nous, à Lyon... oui Datura, c'est à coté de chez toi...

Ouverture d'un centre de pointe sur la résonance magnétique nucléaire à Lyon.

Par Aurélie MAYEMBO AFP - 05/07/08(AFP)

- Connue du grand public pour son application en médecine avec l'IRM, la résonance magnétique nucléaire dispose d'un centre de pointe près de Lyon, le CRMN, qui devrait jouer un rôle majeur notamment dans le diagnostic médical précoce et la détection des cancers.

La spécificité de ce centre situé à Villeurbanne (Rhône) près du campus universitaire de la Doua: un équipement exceptionnel conçu pour accueillir chaque mois des dizaines de chercheurs du monde entier.

Le Centre européen de Résonance Magnétique Nucléaire (CRMN), qui sera inauguré lundi, possède actuellement le spectromètre le plus puissant de France (900 MHz) et accueillera fin 2008 l'appareil le plus puissant au monde, un spectromètre de 1 GHz, dont le coût est estimé à 12 millions d'euros.

Grâce à ces appareils ultra-sophistiqués qui cartographient les molécules en temps réel sans détériorer la structure de l'objet étudié, le CRMN va repousser les limites de l'observable.

Travailler avec des appareils aussi puissants nous permettra "de voir de plus en plus petit et de plus en plus complexe", résume Pierre Toulhoat, son directeur.

Et de citer une de ses applications, le diagnostic médical en cancérologie, une des priorités du CRMN qui travaille en collaboration avec le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA).

"Certains développements récents en résonance magnétique nucléaire ont permis de travailler sur des biopsies et de détecter rapidement un nombre de petites molécules", affirme-t-il en précisant qu'avec la RMN classique, les diagnostics sur biopsie sont plus limités.

"Notre but est aussi de faire ce même type de diagnostic sur des prélèvements sanguins ou urinaires, ce qui est moins invasif pour les patients", avance Marc Dumas, un chercheur au CRMN.

La résonance magnétique nucléaire "nouvelle génération" pourrait ainsi faire émerger un nouvel outil de diagnostic pour les cancers, mais également les déficiences rénales ou hépatiques et certaines maladies génétiques.

Elle pourrait aussi "aider les cliniciens dans leurs choix thérapeutiques en allant plus loin dans le pronostic", imagine Marc Dumas.

"Ce qu'on apporte, c'est un point de vue le plus complet possible sur le métabolisme, avec des méthodes révolutionnaires et un fort potentiel de découverte", souligne-t-il.

La RMN trouve également d'autres applications en pharmacie, en toxicologie, pour l'étude des virus ou pour la chimie, où des analyses pourront être effectuées à partir d'échantillons à très faible concentration.

Autant de domaines qui ont attiré l'attention d'industriels. Le CRMN a signé des contrats avec plusieurs groupes pharmaceutiques.

Le CRMN devrait d'ici 2012 s'inscrire dans un ensemble plus important dédié aux sciences analytiques, la CLEA (Cité lyonnaise de l'Environnement et de l'Analyse), un pôle de recherche qui devrait réunir plus de 300 chercheurs.


Je ne suis pas un spécialiste pour savoir s'il y a un réel rapport avec les nanotechnologies, mais entre résonnance magnétique et travail sur les molécules....... on doit pas être loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geobiotique.over-blog.com/
 
Les nanotechnologies... un avenir sérieusement prometteur.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le CRAC contre Avenir & JC Decaux
» pas d'avenir...
» Avenir apres DUT ???
» L'Avenir selon les illuminaties selon Jacuqes Attali
» Elle pourrie mon avenir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Re-Source :: Demain, la Planète :: Technologie-
Sauter vers: